VOTE | 407 fans

#401 : Le Robot à tout faire

Résumé : Penny se retrouve le long de la promenade pendant le 1er rendez-vous amoureux de Sheldon, pendant que Wolowitz trouve une nouvelle utilisation pour un bras robotisé.

Popularité


5 - 2 votes

Titre VO
The Robotic Manipulation

Titre VF
Le Robot à tout faire

Première diffusion
23.09.2010

Première diffusion en France
13.04.2011

Vidéos

Sneak Peak

Sneak Peak

  

Penny, Sheldon et Amy en voiture

Penny, Sheldon et Amy en voiture

  

Sheldon rend visite à Penny...

Sheldon rend visite à Penny...

  

Plus de détails

Scenario:  Chuck Lorre, Lee Aronsohn & Dave Goetsch - Réalisation: Mark Cendrowski
Guests:
 Carol Ann Susi (Mrs. Wolowitz), Vernee Watson-Johnson (Althea), Amy Fowler (Mayim Bialik)

Nos geeks sont tous les 4 réunis dans le salon de Leonard et Sheldon. Howard leur fait une démonstration de son nouveau robot, un bras articulé. Raj ne se gène pas pour se moquer de la lenteur de celui-ci tout comme Sheldon se moque de facon sarcastique. Penny les rejoint pour diner et Howard s'empresse de lui faire également une démonstration. Sheldon se montre toujours aussi désagréable avec Penny seulement la répartie de la jeune femme est toujours aussi sanglante à son égart ce qui n'est pas le cas pour Howard qui loupe sa vengeance contre Sheldon.

Alors qu'ils sont en train de se restaurer, Sheldon fait une annonce des plus surprenantes. Il souhaite avec un enfant avec son amie, et non petite amie d'après lui, Amy Farrah Fowler. Penny est d'abord stupéfaite d'apprendre que Sheldon à une petite amie mais bien plus quand elle apprend la nouvelle. Tandis que Leonard se moque de lui, Penny essaie de comprendre un peu plus la relation qu'entretient Sheldon avec Amy. Elle l'incite alors, avant de concevoir un enfant, de sortir avec elle pour apprendre à la connaitre.

Sheldon frappe au domicile de Penny, il souhaiterait qu'elle le conduise à son rendez-vous avec Amy. D'abord vexée, elle finit par accepter.
Howard est dans sa chambre. Il utilise le bras robot pour lui masser les épaules comme le ferait une personne réelle. Trouvant ca très agréable, il lui vint une autre idée...

Penny conduit Sheldon comme convenu. Pendant le trajet, elle tente de discuter avec lui de son rencart mais comme à son habitude Sheldon arrive à la détourner de ses questions.
Raj et Leonard sont en train de lire des BD dans le salon de ce dernier. Ils sont interrompus par Howard qui a apparemment besoin d'aide.

Sheldon et Penny sont rejoint par Amy dans la voiture. Gênée par le silence embarassant, Penny tente d'avoir une discution avec Sheldon puis avec Amy. Mais malgré ses tentatives, elle finit par préférer le silence.

Les garçons retourvent Howard dans une mauvaise posture dans sa chambre. Ils ne peuvent pas s'empecher de se moquer de lui pour avoir coincer son penis dans le bras robotisé. Désespéré, Howard les supplie de l'aider.

Penny tient la chandelle pendant le rencard de Sheldon et Amy. Toujours embarasser par ce silence permanant, la jolie blonde essaie de faire converser les 2 jeunes gens mais la conversation prend une direction que Penny n'avait pas prévu.

Leonard et Rajesh ont amené Howard à l'hôpital afin d'enlever le bras de ses parties intimes. L'infirmière se moque ouvertement de lui. Elle trouve très vite une solution tout aussi ridicule que la situation.

Penny et Sheldon rentrent à leur appartement respectif. Penny est déçue de voir qu'il souhaite toujours avoir un enfant avec son amie. Elle utilise alors une solution bien plus radicale, l'evocation de la mère de Sheldon fonctionne immédiatemment. Elle regrette alors de ne pas avoir eu cette idée dès le départ.
Sheldon rentre donc chez lui et arrive à point nommé. Leonard est au téléphone avec Howard et ce dernier lui annonce qu'il est à nouveau coincé.

   SCENE : L’appartement de Leonard et Sheldon.

Howard : Et voici le poulet Kung Pao.

Raj : Pas mal.

Howard : Et enfin, mon porc Moo Shu. Eh voilà messieurs, tout un dîner déballé par un robot.

Raj : En seulement 28 minutes.

Sheldon : Impressionnant, mais prudence.

Howard : Pourquoi ?

Sheldon : Aujourd’hui, il sert des plats chinois. Demain, il voyagera dans le temps pour tuer Sarah Connor.

Leonard : Je ne pense pas, Sheldon.

Sheldon : Personne ne le pense … C’est pour ça que ça arrive.

Penny (arrivant) : Salut, la bouffe est là ? C’est quoi ça ?

Howard : Ceci est la Main Programmable de Wolowitz, construite pour réparer la Station Spatiale Internationale.

Penny : Oh, cool.

Howard : Demande-moi la sauce soja.

Penny : Une situation courante sur la Station Spatiale Internationale ?

Howard : Surtout avec les astronautes asiatiques et juifs.

Penny : D’accord, passe-moi la sauce soja.

Howard : Elle arrive.

Leonard : Et le boulot ?

Penny : Ca va. J’ai faim.

Leonard : Comme nous tous.

Howard : Patience.

Sheldon : Tu réalises, Penny, que la technologie contenue dans ce bras rendra un jour obsolète une serveuse incompétente comme toi ?

Penny : Vraiment ? Ils vont faire des robots qui crachent dans ton hamburger ?

Sheldon : Vous avez rompu. Pourquoi est-elle encore là ?

Howard : C’est parti. On passe la sauce soja. Ta main.

Penny : Dingue !

Sheldon : Je ne dirais pas ça. C’est une modeste amélioration de la technologie basique utilisée dans les mécanos.

Howard : Hey Sheldon.

Sheldon : Paix ?

Howard : Non, pas la paix. Attends.

 

Générique.

 

                SCENE : Quelques minutes plus tard.

Penny : La NASA sait que tu l’utilises comme porte-serviettes ?

Howard : Ils le croient sous clé au labo.

Penny : Tu l’as volé ?

Howard : Emprunté. Tu fais comme s’il t’appartenait.

Sheldon : Excusez-moi. Oh, Amy est au pressing, elle a fait une bonne blague. « Je me fiche du perchloroéthylène, je ne connais ni Chloro ni Thylène. » Compris ? « Tu perds Chloro et Thylène ». C’est une blague.  « LOL ».

Penny : Amy ?

Leonard : Sa copine.

Penny: Sheldon a une copine?

Sheldon: Non, c’est faux.

Penny: Depuis quand?

Leonard: Quatre mois.

Sheldon: C’est pas vrai.

Penny : T’as jamais pensé à me le dire en 4 mois ?

Sheldon : C’est pas ma copine.

Penny : Ils se sont connus où ?

Howard : On lui a créé un profil sur un site de rencontres, et Amy Farrah Fowler en a jailli.

Penny : Mon Dieu, Amy et Sheldon !

Howard : On les appelle « Amish ».

Penny : Amish, je kiffe amish !

Sheldon: Votre attention. Oui, j’ai une amie qui s’appelle Amy Farrah Fowler. Oui, c’est une femme. Oui, nous communiquons chaque jour, mais non, ce n’est pas ma copine.

Penny : De quoi vous parlez ?

Sheldon : De mes travaux en physique, des siens en neurobiologie, et récemment de la possibilité de faire un enfant.

Penny : Merci.

Leonard : Un enfant ? Tu la vois jamais, tu lui parles via e-mail et Twitter. Et vous pensez faire un enfant ?

Sheldon : Amy m’a fait remarquer notre potentiel génétique. On pourrait créer le premier d’une longue lignée de surhommes intellectuellement supérieurs qui guideront l’humanité vers un avenir meilleur.

Howard : Les historiens à venir nous blâmeront de ne pas avoir saisi cette chance de tuer Sheldon.

Penny : Okay, j’ai une question.

Sheldon : Oui, Penny ?

Penny : T’aimes pas qu’on te touche, alors, comment tu vas faire l’amour ?

Sheldon : Pourquoi ferait-on ça ?

Penny : Mon chou, maman t’as pas parlé des choses de la vie, quand tes parties intimes ont grandi ?

Sheldon : Je suis assez au fait de la façon dont l’humain se reproduit. C’est sale, insalubre. Et étant ton voisin depuis 3 ans j’ai vu que ça impliquait de bruyants appels aux dieux.

Penny : Oh, Mon Dieu…

Sheldon : Oui, comme ça. Par conséquent, si Amy et moi décidons d’apporter une vie en ce monde, ce sera fait cliniquement, avec des experts de la fécondité, dans des boîtes de Pétri. D’ailleurs, tu as de larges hanches et un dynamisme hors du commun. Ton utérus est à louer ?

Leonard : Tu kiffes toujours les amish ?

Penny : Ecoute, Sheldon, avant de te précipiter à la clinique de fertilité, tu devrais peut-être penser à, pourquoi pas, passer du temps avec elle ?

Sheldon : Tu veux dire sortir ensemble ?

Penny : Oui.

Sheldon : Je peux pas.

Penny : Pourquoi ?

Sheldon : Ce n’est pas ma copine !

Penny : Vois les choses autrement. Tu apprendrais à connaître la mère de ton enfant.

Sheldon : Oh, je ne voyais pas ça comme ça. C’est vrai qu’elle aura accès à notre progéniture. Je ne peux pas me rapprocher d’elle par SMS ?

Penny : J’en doute.

Sheldon : On dirait que les opérateurs mobiles m’ont menti.

 

                SCENE : Le palier.

Sheldon : (Toc, toc, toc) Penny, (Toc, toc, toc) Penny, (Toc, toc, toc) Penny.

Penny: Tu sais que j’attends de l’autre côté de la porte que tu finisses de taper trois fois ?

Sheldon : Je sais, je vois l’ombre de tes pieds sous la porte.

Penny : C’est une perte de temps.

Sheldon : Si tu veux un exemple de perte de temps, je te conseille la présente discussion.

Penny : Tu veux quoi ?

Sheldon : J’ai décidé de suivre tes conseils et d’organiser un rendez-vous avec Amy Farrah Fowler.

Penny : Super, amuse-toi bien.

Sheldon : Attends. Tu dois m’y conduire.

Penny : Quoi ?

Sheldon : Tu sais que je ne conduis pas.

Penny : Demande à Leonard.

Sheldon : Déjà fait. Il a dit, je cite, demande à Penny, cette satanée idée vient d’elle.

Penny : Leonard a dit satanée ?

Sheldon : En fait, je paraphrase. Je viens d’une maison chrétienne, son vocabulaire me dérange. Et pour être honnête, je suis mal à l’aise avec satanée.

Penny : Ok, d’accord. C’est quand ton rendez-vous ?

Sheldon : Maintenant ?

Penny : Maintenant ?

Sheldon : Vite, on va être en retard.

Penny : Sheldon, t’as pensé que je pouvais avoir autre chose à faire ?

Sheldon : Désolé. T’as autre chose à faire ?

Penny : Non, pas vraiment, mais …

Sheldon : Cette conversation est aussi inutile que ta tirade sur ma façon de frapper.

Penny : Laisse-moi prendre mes satanées clés.

 

                SCENE : La chambre d’Howard.

Howard : Bon sang, ça fait du bien… Oui, juste là, bébé …

Mme Wolowitz : Howard, le dîner est prêt !

Howard : Je mangerais plus tard, je suis occupé ! Comme une vraie main.

 

                SCENE : La voiture de Penny.

Sheldon : Merci de m’y conduire.

Penny : Je t’en prie.

Sheldon : J’aurais préféré que tu ne portes pas des tongs. C’est dangereux de conduire avec ça.

Penny : Sheldon !

Sheldon : Désolé. Je ne voudrais pas être victime d’un drame de tongs.

Penny : Je peux te poser une question ?

Sheldon : Vu ton parcours scolaire, je t’encourage à m’en poser.

Penny : Je pense connaître la réponse, mais ma question est, c’est ton premier rencard ?

Sheldon : Ca dépend. Danser le quadrille avec ma sœur à la fête patronale, ça compte ?

Penny : Non.

Sheldon : Alors, c’est mon premier rencard.

Penny : Alors, tu devrais savoir une chose ou deux.

Sheldon : J’ai une maîtrise et deux doctorats. Les choses que je devrais savoir, je les sais.

Penny : Je veux dire que j’en connais plus sur les rencards que toi. Et si t’étais si intelligent que ça, tu m’écouterais.

Sheldon : Si tu en sais autant, pourquoi j’ai un rencard ce soir et t’as rien de mieux à faire que de m’y conduire ?

Penny : Bien vu.

               

                SCENE : L’appartement de Leonard et Sheldon.

Raj : J’aimerais savoir un truc sur Aquaman. Où fait-il caca ?

Leonard : Quoi ?

Raj : Comment sont les toilettes en Atlantide ? Comment on tire la chasse ? Et où va le caca ?

Leonard : Attends. Hey, Howard, qu’est-ce qui se passe ? Quoi … Attends, Howard, ralentis. La main du robot est coincée sur quoi ? Tu vas pas me croire.

 

                SCENE : La voiture de Penny.

Penny : Alors Amy, Sheldon m’as dit que t’es neuro… quelque chose.

Amy : Neurobiologiste. Le voyant moteur est allumé.

Penny : Oui, c’est normal.

Amy : Ca indique …

Sheldon : Pas la peine. J’ai perdu des heures à me battre contre ce moulin à vent.

Penny : C’est quoi ton parfum ? Il sent bon.

Amy : De l’antipelliculaire. Mon cuir chevelu est sec.

Penny : Tes cheveux sont très beaux.

Amy : Es-tu homosexuelle ?

Penny : Non, non, j’essayais juste de te complimenter.

Amy : J’aurais été plus flattée si tu l’étais.

Penny : Un peu de musique ?

Sheldon : Non, je m’en passerais. Amy ?

Amy : Non, merci.

Penny : D’accord. C’est parti pour le silence gênant. Hey, Sheldon, t’as raconté à Amy comment c’était de grandir au Texas ?

Sheldon : Non.

Penny : Pourquoi tu lui dis pas ?

Sheldon : D’accord. C’était l’enfer.

Penny : Une réponse, Amy ?

Amy : Non.

Penny : J’ai grandi dans le Nebraska. Une petite ville près d’Omaha. Très sympa, des fermes familiales, quelque labos de drogue…

Sheldon : Je suis désolé, mais en quoi c’est mieux qu’un silence gênant ?

Penny : Aucune idée. Je voulais essayer.

Sheldon : Les moldus.

 

                SCENE : La chambre d’Howard.

Raj : T’as glissé et t’es tombé sur une main robotique ?

Howard : Oui.

Raj : Le sexe en avant ?

Howard : Oui. Aidez-moi !

Leonard : Je te conseille du lubrifiant, mais t’as dû tomber dessus aussi.

Howard : C’est pas drôle, Leonard.

Raj : Ah bon ? Une main robotique te tient la bite mec. C’est drôle !

Howard : Enlevez-moi ça avant que ma mère se pointe !

Leonard : Voyons ça.

Howard : Touche pas, c’est en pause.

Leonard : Relançons-le.

Howard : Non, non. J’ai lancé le mauvais programme, il croit tenir un tournevis. Si tu le relances, le robot va … visser.

Raj : Oh, d’accord. Voyons voir. Quand Winnie l’ourson s’est coincée la tête dans l’arbre à miel, ses amis l’ont tiré hors de l’arbre.

Leonard : Moi, je touche pas l’arbre à miel d’un autre mec.

Raj : D’accord, on oublie. Et si on le coupait à la scie électrique ?

Howard : Quoi ? Pas de scie ! Une circoncision m’a suffi.

Leonard : Et au chalumeau ?

Howard : Ok, je pensais que c’était évident. On ne tire pas, on ne scie pas et pas de chalumeau.

Leonard : Alors, on fait quoi ?

Mme Wolowitz : Howard, j’ai fait des cookies pour toi et tes petits amis !

Howard : Super, merci maman !

Mme Wolowitz : Je vous les amène avec du soda.

Howard : Ne monte pas !

Mme Wolowitz : Pourquoi ? T’as honte de ta mère ?

Howard : Oui, mais c’est pas le problème ! Aidez-moi.

Leonard : T’as une idée, Raj ?

Raj : Maintenant, les cookies et le soda m’obsèdent.

 

                SCENE : Un restaurant, avec Sheldon, Amy et Penny.

Penny : Hey, j’ai un autre sujet de conversation. C’est une grande nuit pour Sheldon. Vrai, Sheldon ?

Sheldon : Une grande nuit ? Le solstice d’hiver est une grande nuit. Plus de 14 heures en Californie du Sud.

Amy : Belle anecdote.

Sheldon : Merci.

Penny : Non, ce soir, c’est son premier rencard. Discutez-en.

Amy : C’est vrai ?

Sheldon : Visiblement, un bal quasi incestueux pour la fête nationale, ça compte pas.

Penny : Amy, et toi ? Tu vois beaucoup de rencards ?

Amy : Une fois par an. J’ai passé un accord avec ma mère pour qu’elle me laisse tranquille. Et qu’elle me laisse lui emprunter son grill incroyable. Et toi, Penny, tu sors souvent ?

Penny : J’ai quelques rencards, oui. Pourquoi ?

Sheldon : Tu définis environ 171 copains en « quelques ».

Penny : D’où tu sors ce nombre ? 171 copains ?

Sheldon : Simple extrapolation. Tu as été célibataire deux ans, ces trois dernières années. En deux ans, j’ai vu 17 prétendants différents. En revenant en arrière, en corrigeant le biais et en estimant un premier copain à l’âge de 15 ans …

Penny : Attends, j’ai pas commencé à 15 ans.

Sheldon : Désolé, 16 ans ?

Penny : 14.

Sheldon : Pardon. Selon une distribution gaussienne dont le pic est à l’instant présent, on obtient de 193 hommes. A 8 hommes près.

Amy : Fascinant. Tu as couché avec chacun d’eux ?

Penny : Non.

Sheldon : Ce nombre est facile à calculer. Vu le nombre d’hommes que j’ai vu partir le matin et le nombre de fois où elle était vêtue comme la veille …

Penny : On a compris, Sheldon.

Sheldon: Multiplions 193, moins 21 avant son dépucelage, on a donc 172 multiplié par 0,18 ce qui nous donne … 30,96 partenaires sexuels. Arrondissons à 31.

Penny : Ok, Sheldon. Tu as tout faux. C’est bien loin de la réalité. Il me faut à boire.

Amy : C’est intéressant. Les perceptions sont subjectives. Tu te perçois comme une traînée ?

Penny : Non, non … Non. Finissons de manger.

Sheldon : C’est un sujet intéressant. Combien de rapports sexuels as-tu eus ?

Amy : Participer à une expérience où l’orgasme est provoqué par stimulation neuronale, ça compte ?

Sheldon : Je pense que oui.

Amy : Alors, 128 rapports.

 

                SCENE : L’hôpital.

Leonard : Viens. On y est.

Howard : Ne tire pas !

Raj : La prochaine fois, tu réfléchiras.

Leonard : Excusez-moi. Vous pouvez nous aider ?

Infirmière : Eh bien, qu’avons-nous là ?

Howard : J’ai glissé et je suis tombé dessus.

Infirmière : On connait. C’est quoi, ça ?

Howard : C’est un bras de robot.

Infirmière : Où est le reste du robot ?

Howard : J’ai fait que ça.

Infirmière : C’est tout ce qu’il vous fallait. Hein ?

Howard : Vous pouvez m’aider ?

Infirmière : D’accord. Ne vous énervez pas. Amenez une chaise roulante. On a un pénis coincé dans un robot.

Howard : Vous pouviez être plus discrète !

Infirmière : Désolée, on a pas de code pour « pénis coincé dans un robot ». A quoi sert l’ordinateur ?

Leonard : Il contrôle le bras.

Howard : Mais il a planté.

Infirmière : Vous avez essayé de l’éteindre et de relancer ?

Howard : C’est pas aussi simple. Non ! Attendez. Winnie l’ourson est sortie de l’arbre à miel.

Raj : Maintenant, on peut avoir des cookies et du soda ?

 

                SCENE : Les escaliers de l’immeuble.

Sheldon : La soirée a été très productive. J’ai vu Amy Farrah Fowler sous un autre jour.

Penny : J’ai pas couché avec 31 mecs.

Sheldon : Je peux vérifier le calcul, mais les maths ont toujours raison, Penny. En tout cas, après avoir passé du temps avec Amy, je suis plus confiant pour passer à la prochaine étape.

Penny : C’est-à-dire ?

Sheldon : Utiliser la fécondation in vitro et une mère porteuse pour offrir notre progéniture à l’humanité.

Penny : Tu penses encore à ça ?

Sheldon : L’humanité ne mérite pas de cadeau en ces temps incertains ?

Penny : D’accord. Voyons ça sous un autre angle. Sheldon, si tu fais un enfant avec Amy dans une boîte de Pétri, je le dis à ta mère.

Sheldon : Et alors ? Ma mère rêve d’être grand-mère.

Penny : Vraiment ? Ta mère, très chrétienne, accepterait un bébé éprouvette hors mariage ?

Sheldon : Mince.

Penny : Si j’y avais pensé au début, j’aurais pu éviter de gâcher ma soirée.

Sheldon : Il est encore tôt, tu peux sortir chercher M. 32. Bonne nuit. (Il rentre dans l’appartement, Leonard est au téléphone).

Leonard : Quoi de neuf, Howard ?

Sheldon : J’ai décidé de ne pas procréer.

Leonard : D’accord. Comment ça, « c’est encore coincé » ?

Fin de l’épisode.

Scene: The apartment. A robotic arm is extracting some Chinese takeaway from a bag controlled by Howard.

 

Howard: And now the kung pao chicken.

Leonard: Alright.

Raj: Smooth.

Howard: And finally, my moo shu pork.

Raj: Whoo-hoo!

Howard: Ah, there you have it, gentlemen. Our entire dinner unpacked by robot.

Raj: And it only took 28 minutes.

Sheldon: Impressive, but we must be cautious.

Howard: Why?

Sheldon: Today, it’s a Chinese food retrieval robot. Tomorrow, it travels back in time and tries to kill Sarah Connor.

Leonard: I don’t think that’s going to happen, Sheldon.

Sheldon: No one ever does. That’s why it happens.

Penny (arriving): Hey. Is the food here? Ooh. What’s that?

Howard: That, dear lady, is the Wolowitz Programmable Hand, designed for extravehicular repairs on the International Space Station.

Penny: Ah, cool.

Howard: Ask me to pass the soy sauce.

Penny: Oh, does that come up much on the space station?

Howard: Mostly with Asian and Jewish astronauts.

Penny: All right. Pass the soy sauce.

Howard: Coming up. (Starts typing rapidly)

Leonard: So how’s work?

Penny: Oh, it’s not bad. Kind of hungry.

Leonard: Yeah, we all are.

Howard: Just wait.

Sheldon: You realize, Penny, that the technology that went into this arm will one day make unskilled food servers such as yourself obsolete.

Penny: Really? They’re going to make a robot that spits on your hamburger?

Sheldon: I thought you broke up with her. Why is she here?

Howard: Okay, here we go. Passing the soy sauce. Put out your hand.

Penny: Oh ha-ha, oh. That’s amazing.

Sheldon: I wouldn’t say amazing. At best, it’s a modest leap forward from the basic technology that gave us Country Bear Jamboree.

Howard: Hey, Sheldon?

Sheldon: Yes? (Howard types. The hand puts up two fingers to Sheldon.) Peace?

Howard: No, not peace. Hang on.

Credits sequence.

Scene: A few moments later.

Penny: Does NASA know you’re using that thing as a napkin holder?

Howard: You kidding? They still think it’s in a secure locker at JPL.

Penny: You stole it?

Howard: Borrowed. The trick is to carry it out to your car like you own it.

Sheldon (phone gives text alert): Excuse me. Oh. Amy’s at the dry cleaners, and she’s made a very amusing pun. “I don’t care for perchloroethylene, and I don’t like glycol ether.” Get it? She doesn’t like glycol ether. Sounds like either. (Taps in reply) L-O-L.

Penny: Who’s Amy?

Leonard: His girlfriend.

Penny: Sheldon has a girlfriend?

Sheldon: She’s not my girlfriend.

Penny: How long has this been going on?

Leonard: Four months.

Sheldon: She’s not my girlfriend.

Penny: Are you telling me, for the past four months I have been asking you what’s new and you never thought to go with Sheldon has a girlfriend?

Sheldon: She’s not my girlfriend.

Penny: Ah, du-du-du-du-du. How did they meet?

Howard: Raj and I entered Sheldon’s information on a dating site, and it spit out Amy Farrah Fowler.

Penny: Oh, my God! Sheldon and Amy.

Howard: Or, as we call them, Shamy.

Penny (squeals): Shamy. I am so digging the Shamy.

Sheldon: All right, everyone pay attention. Yes, I have a friend named Amy Farrah Fowler. Yes, she is female. Yes, we communicate on a daily basis, but no, she is not my girlfriend.

Penny: Okay, well, what do you communicate about?

Sheldon: Well, my work in physics, her work in neurobiology, and most recently, the possibility of our having a child together.

Penny (spits out drink explosively. Howard types. Robot arm hands Penny a napkin): Thank you.

Leonard: Wait a minute– a child? You never see this girl. You just e-mail and text and Twitter. Now you’re considering having a baby?

Sheldon: Amy pointed out that between the two of us, our genetic material has the potential of producing the first in a line of intellectually superior, benign overlords to guide humanity to a brighter tomorrow.

Howard: I’m guessing that future historians will condemn us for not taking this opportunity to kill Sheldon.

Penny: Okay, I have a question.

Sheldon: Yes, Penny.

Penny: You don’t even like people touching you. How are you going to have sex?

Sheldon: Why on Earth would we have sex?

Penny: Oh, honey, did your mom not have the talk with you? You know, when your private parts started growing?

Sheldon: I’m quite aware of the way humans usually reproduce, which is messy, unsanitary, and based on living next to you for three years, involves loud and unnecessary appeals to a deity.

Penny: Oh, God.

Sheldon: Yes, exactly. Consequently, if Amy and I choose to bring new life into this world, it will be accomplished clinically, with fertility experts in a lab with petri dishes. Which reminds me, you have broad hips and a certain corn-fed vigour. Is your womb available for rental?

Leonard: Still digging the Shamy?

Penny: Look, Sheldon, before you race off to the fertility clinic, you might want to think about, uh gee, I don’t know, maybe actually spending some time with her.

Sheldon: You mean dating?

Penny: Yeah.

Sheldon: I can’t date Amy.

Penny: Why not?

Sheldon: She’s not my girlfriend.

Penny: Okay, look, don’t think of it as dating a girlfriend. Think of it as, uh, getting to know the future mother of your child.

Sheldon: Oh. I hadn’t considered that. I suppose she will have to have access to our progeny. And you don’t think I can achieve the required intimacy via text messaging?

Penny: Probably not.

Sheldon: Huh. It would appear as if the phone companies have been lying to me.

Scene: The hallway.

 

Sheldon: (Knock, knock, knock) Penny. (Knock, knock, knock) Penny. (Knock, knock, knock) Penny.

Penny: You do realize I stand on the other side of the door waiting for you to finish knocking three times.

Sheldon: I know. I can see the shadow of your feet under the door.

Penny: Yeah, my point is it’s a waste of time.

Sheldon: If you’re looking for an example of a waste of time, I would refer you to the conversation we’re having right now.

Penny: What do you want?

Sheldon: I’ve decided to take your advice and have arranged to go on a date with Amy Farrah Fowler.

Penny: Oh, that’s great. Have fun.

Sheldon: Wait. You have to drive me.

Penny: What?

Sheldon: You know I don’t drive.

Penny: Well, go ask Leonard.

Sheldon: I did. He said, and I quote, ask Penny, it was her cockamamie idea.

Penny: Leonard said cockamamie?

Sheldon: Actually, I’m paraphrasing. Having been raised in a Christian household, I’m uncomfortable with the language he used. And to be honest, I’m not entirely comfortable with cockamamie.

Penny: Okay, fine. When’s the date?

Sheldon: Now.

Penny: Now?

Sheldon: Hurry. We’re going to be late.

Penny: Sheldon, did it ever occur to you that I might have other plans?

Sheldon: I’m sorry. Do you have other plans?

Penny: Well, no, not per se, but…

Sheldon: So this conversation is as pointless as your door-knocking soliloquy?

Penny: Let me get my cockamamie keys.

Scene: Howard’s bedroom. Howard is being massaged by the robot hand.

Howard: Oh, God, that feels so good. Yeah, that’s the spot. Oh, baby.

Mrs Wolowitz (off): Howard, dinner’s ready!

Howard: I’ll eat later. I’m busy! Oh, yeah. Just like a real hand. Hmm.

Scene: Penny’s car.

Sheldon: Thank you for driving me.

Penny: You’re welcome.

Sheldon: I wish you weren’t wearing flip-flops. It’s dangerous to drive in flip-flops.

Penny: Sheldon.

Sheldon: Sorry. I just don’t want to be yet another flip-flop fatality.

Penny: Can I ask you a question?

Sheldon: Given your community college education, I encourage you to ask me as many as possible.

Penny: Yeah. Well, my question is, and I’m pretty sure I know the answer, is this your first date?

Sheldon: That depends. Does square-dancing with my sister at a Teens for Jesus Fourth of July Hoedown count as a date?

Penny: No.

Sheldon: Then, this is my first date.

Penny: Okay. Well, then, there’s a couple of things you should probably know.

Sheldon: I have a master’s degree and two doctorates. The things I should know, I do know.

Penny: My point is, I know more about dating than you, and if you were as smart as you think you are, you would listen to me.

Sheldon: If you know so much, how come I have a date tonight and you have nothing better to do than drive me to it?

Penny: Fair point.

Scene: The apartment.

Raj: You know, there’s something I’ve always wondered about Aquaman.

Leonard: Yeah?

Raj: Where does he poop?

Leonard: What?

Raj: What would a toilet look like in Atlantis? How would you flush it? And when you did flush it, where would the poop go?

Leonard (phone rings): Hold that thought. Hey, Howard, what’s going on? What? Hold on, Howard, Howard, slow down. The robot hand is stuck on your what? (To Raj) You’re not going to believe this.

Scene: Penny’s car. Amy is now in the back seat.

Penny: So, um, Amy, Sheldon tells me you’re a neuro something-or-other.

Amy: Neurobiologist. Your check engine light is on.

Penny: Yeah, it’s okay.

Amy: But the light indicates…

Sheldon: Don’t bother. I’ve wasted many an hour tilting at that particular windmill.

Penny: Um, what is that scent you’re wearing? It smells great.

Amy: Dandruff shampoo. I have dry scalp.

Penny: Ah. Well, your hair looks very nice.

Amy: Are you a homosexual?

Penny: No, no, I was just giving you a compliment.

Amy: Hmm. Would have been more flattered if you were a homosexual.

Penny: Guys, how ’bout some music?

Sheldon: Oh, no, I wouldn’t care for that. Amy?

Amy: No, thank you.

Penny: Okay. Uncomfortable silence it is. Hey, Sheldon, have you told Amy what it was like for you growing up in Texas?

Sheldon: No.

Penny: Well, why don’t you tell her?

Sheldon: All right. It was hell.

Penny: Any follow up, Amy?

Amy: No.

Penny: I myself grew up in Nebraska. Small town outside of Omaha. You know, nice place, mostly family farms, a few meth labs.

Sheldon: I’m sorry, how is this better than uncomfortable silence?

Penny: I don’t know. I was just trying something.

Sheldon: Muggles.

Scene: Howard’s bedroom.

Raj: You slipped and fell into a robot hand?

Howard: Yes.

Raj: Penis first?

Howard: Yes. Now, help me!

Leonard: I’d suggest a lubricant, but I have a feeling you fell on some of that as well.

Howard: Not funny, Leonard.

Raj: Really? A robot hand’s got a death grip on your junk, dude. That’s funny, ask anyone.

Howard: Please, before my mother walks in, just get this off me!

Leonard: Okay, let’s see.

Howard: No, no! Don’t touch, the program is paused.

Leonard: Well, then let’s un-pause it.

Howard: No, no! I loaded the wrong program. The hand thinks it’s holding a screwdriver in outer space. If you continue the program, it’s gonna start twisting.

Raj: A-All right, um, how about this. When, when Winnie the Pooh got his head stuck in the honey tree, his friends all grabbed onto him and pulled and pulled.

Leonard: You do what you want, I’m not touching another man’s honey tree.

Raj: All right, uh, forget pulling. How about we get an electric saw and cut it off?

Howard: What? No saws! One circumcision was enough.

Leonard: How about an acetylene torch?

Howard: Okay, I can’t believe this needs to be said out loud. No pulling, no saws, no torches.

Leonard: Well, then what do you want us to do?

Howard: I…

Mrs Wolowitz (off): Howard, I made cookies for you and your little friends!

Howard: That’s great, Mom, thanks!

Mrs Wolowitz (off): I’ll bring them up with some Hawaiian Punch!

Howard: Don’t come up here!

Mrs Wolowitz (off): Why not?! Are you ashamed of your mother?!

Howard: Yes, but that’s not the point! Get me out of here.

Leonard: You have any ideas, Raj?

Raj: Right now, all I can think about is cookies and Hawaiian Punch.

Scene: A restaurant.

Penny: Hey, here’s another possible topic of conversation. This is a big night for Sheldon. Right, Sheldon?

Sheldon: Big night? The winter solstice is a big night. It’s over 14 hours in Southern California.

Amy: That’s an amusing factoid.

Sheldon: Thank you.

Penny: No, no. My point is, uh, tonight is Sheldon’s first official date. Discuss.

Amy: Is this true?

Sheldon: Apparently, a semi-incestuous Teens for Jesus Fourth of July Hoedown didn’t count.

Penny: So, um, Amy, what about you? Do you date much?

Amy: Once a year. It’s a deal I made with my mother in exchange for her silence on the matter, as well as the occasional use of her George Foreman Grill that seals in the flavour without the fat. How about you, Penny? Do you go on many dates?

Penny: Uh, yeah, I wouldn’t say many. A few. (Sheldon laugh’s strangely). What’s (imitates Sheldon’s laugh)

 

Sheldon: Your characterization of approximately 171 different men as a few.

Penny: What? Where did you get 171 men?

Sheldon: Simple extrapolation. In the three years that I’ve known you, you were single for two. During that time, I saw 17 different suitors. If we work backwards, correcting for observation bias and postulate an initial dating age of 15…

Penny: Whoa, wait, wait, wait. I did not start dating at 15.

Sheldon: I’m sorry. 16?

Penny: 14.

Sheldon: My mistake. Now, assuming the left side of a bell curve peaking around the present, that would bring the total up to 193 men. Plus or minus eight men.

Amy: Remarkable. Did you have sexual intercourse with all of these men?

Penny: No.

Sheldon: Although that number would be fairly easy to calculate.

Penny: Oh.

Sheldon: Based on the number of awkward encounters I’ve had with strange men leaving her apartment in the morning, plus the number of times she’s returned home wearing the same clothes she wore the night before…

Penny: Okay, Sheldon, I think you’ve made your point.

Sheldon: So we multiply 193, minus 21 men before the loss of virginity, so 172 times 0.18 gives us 30.96 sexual partners. Let’s round that up to 31.

Penny: Okay, Sheldon, you are so wrong. That is not even close to the real number. I’m gonna need a drink over here.

Amy: This is very interesting. Cultural perceptions are subjective. Penny, to your mind, are you a slut?

Penny: No! No! No. Let’s just all finish our dinners, okay?

Sheldon: This is an interesting topic. How many sexual encounters have you had?

Amy: Does volunteering for a scientific experiment in which orgasm was achieved by electronically stimulating the pleasure centres of the brain count?

Sheldon: I should think so.

Amy: Then 128.

Scene: A hospital,=.

Leonard: Okay, come on. Almost there.

Howard: Don’t tug. No tugging.

Raj: Next time, take your own advice.

Leonard: Excuse me, could you help us out?

Nurse: My, my, my. What do we have here?

Howard: I slipped and fell.

Nurse: Yeah, we get that a lot. What is this?

Howard: It’s a robot arm.

Nurse: Where’s the rest of the robot?

Howard: I only built the arm.

Nurse: ‘Cause that’s all you needed, right?

Howard: Can you please just help me?

Nurse: All right, all right. Hang on, stay calm. (Over PA system) I need an orderly with a wheelchair. I got a robot hand grasping a man’s penis out here.

Howard: You think you could be a little more discreet?

Nurse: I’m sorry, we don’t have a code for robot hand grasping a man’s penis. Why is it hooked up to a computer?

Leonard: Uh, it’s what controls the arm.

Howard: But it’s frozen.

Nurse: Did you try turning it off and back on again?

Howard: No, you see, it’s more complicated than that. (Nurse switches off computer) No, wait! (The hand lets go) Winnie the Pooh is out of the honey tree.

Raj: Now can we have cookies and Hawaiian Punch?

Scene: The stairwell.

Sheldon: You were right. This was a very productive evening. I saw a whole new side of Amy Farrah Fowler tonight.

Penny: I did not have sex with 31 guys.

Sheldon: I’ll be happy to check the math, but numbers don’t lie, Penny. In any event, now that Amy and I have spent quality time together, I feel much more confident proceeding to the next stage of our relationship.

Penny: And that is?

Sheldon: Using in vitro fertilization and a surrogate uterus to gift humanity with our progeny.

Penny: You’re still on that?

Sheldon: In these uncertain times, doesn’t humanity deserve a gift?

Penny: Okay, you know what? I’m gonna come at this in a whole new way. Sheldon, if you try to make a baby with Amy in a petri dish, I’m gonna tell your mother on you.

Sheldon: That’s no threat. My mother’s always wanted a grandchild.

Penny: Really? Your deeply religious born-again Christian mother wants a test-tube grandbaby born out of wedlock?

Sheldon: Curses.

Penny: If I’d thought of that in the first place, I could’ve saved myself this whole night.

Sheldon: Well, it’s not that late. You could still go out and look for number 32. Good night.

Leonard (on phone): Hey, Howard, what’s up?

Sheldon: I’ve decided not to procreate.

Leonard: Yeah, yeah, great. Howard, uh, slow down. What do you mean it happened again?

Source : Big Bang Theory Transcript

Kikavu ?

Au total, 97 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

DrumLiet 
07.01.2020 vers 19h

Gwenyfar 
02.01.2020 vers 20h

Juju1299 
16.09.2019 vers 20h

pilato 
27.08.2019 vers 19h

stella 
17.02.2019 vers 09h

Kaleydu35 
23.01.2019 vers 20h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup

Quel est ton personnage préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...

HypnoChannel fête la Saint Valentin avec un bouquet de vidéos !
Notre cadeau | Un bouquet de vidéos !

HypnoCup 2020: La Finale!
La Finale | Teaser YouTube

Activité récente
Prochaines diffusions
Logo de la chaîne NRJ 12

12.13 : L'Asymétrie du prix Nobel (inédit)
Samedi 29 février à 21:05

12.15 : Semence-abstinence (inédit) à 21:55

Logo de la chaîne NRJ 12

12.16 : Spécial Donjons et Dragons (inédit)
Samedi 7 mars à 21:05

Dernières audiences
Logo de la chaîne NRJ 12

12.10 : Magnéto Sheldon ! (inédit)
Samedi 22 février à 21:05
0.29m / 1.4% (Part)

Logo de la chaîne NRJ 12

12.07 : La Dérivation des subventions (inédit)
Samedi 15 février à 21:05
0.25m / 1.2% (Part)

Logo de la chaîne NRJ 12

12.04 : La trahison de Tam (inédit)
Samedi 8 février à 21:05
0.48m / 2.3% (Part)

Logo de la chaîne NRJ 12

12.01 : Configuration matrimoniale (inédit)
Samedi 1 février à 21:05
0.39m / 1.8% (Part)

Toutes les audiences

Actualités
Kaley Cuoco a fait un caméo dans Young Sheldon

Kaley Cuoco a fait un caméo dans Young Sheldon
Vous ne l'avez peut-être pas remarqué... mais en décembre dernier, Kaley Cuoco a rendu visite à...

Kaley Cuoco en tournage de la série The Flight Attendant

Kaley Cuoco en tournage de la série The Flight Attendant
Kaley Cuoco est actuellement en tournage de la série The Flight Attendant créée par Steve Yockey....

Johnny Galecki est papa

Johnny Galecki est papa
Johnny Galecki, l'interprête de Leonard, est devenu papa pour pour la première fois le 4 décembre...

People's Choice Awards 2019 : la série récompensée !

People's Choice Awards 2019 : la série récompensée !
A l'occasion de la 45e cérémonie des People's Choice Awards qui s'est tenue ce 11 novembre 2019, The...

Prix Nobel de Physique

Prix Nobel de Physique
Le mardi 8 octobre 2019 a eu lieu, à Stokholm, la remise du Prix Nobel de Physique. Ulf Danielsson,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

EBishop, Avant-hier à 11:24

Hello ;-) Un nouveau sondage est disponible sur le quartier Profilage ! A très vite !

Miniheart, Avant-hier à 13:42

Nouvelle photos du mois sur le quartier Heartland.

pretty31, Avant-hier à 19:03

Nouveau duel sur Haven, A travers la faille : Wisteria Lane (Desperate Housewives) vs Stars Hollow (Gilmore Girls)

ShanInXYZ, Hier à 17:18

Derniers jours pour voter pour le concours de wallpapers sur le Quartier Doctor Who, n'oubliez pas de passer jetez un coup d'oeil

cinto, Aujourd'hui à 18:33

Vous pouvez encore voter aux sondages "Ma sorcière Bien aimée" et "The Tudors"...Merci.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News