VOTE | 395 fans

Le cartel Hypnoweb a besoin de toi !
Rejoins-nous sans attendre

The Big Bang Theory
#304 : La Solution pirate

Résumé : Koothrappali révèle aux garçons qu'il sera bientôt déporté puisque l'université ne finance plus ses recherches, et qu'il travaille ici avec un visa. Wolowitz, dévasté par la nouvelle, essaye de trouver un nouveau boulot pour Raj. Son entrevue se passe bien jusqu'au moment où il fait la connaissance de sa future collègue : une magnifique scientifique. Après avoir pris quelques verres de whisky il se lâche, et trop... Il finit par draguer la scientifique et griller ses chances d'avoir le poste. Sheldon intervient alors et propose à Raj de travailler pour lui. Au début Raj dit préférer la déportation mais il reconsidère très vite la situation. Quand Koothrappali commence à remettre en question les méthodes de recherche de Sheldon, Sheldon le vire juste au moment où Koothrappali décide de démissionner.

Popularité


5 - 1 vote

Titre VO
The Pirate Solution

Titre VF
La Solution pirate

Première diffusion
12.10.2009

Première diffusion en France
27.10.2010

Promo
Promo

  

Sneak Peek
Sneak Peek

  

Diffusions

Logo de la chaîne MTV

Etats-Unis (redif)
Lundi 23.10.2017 à 19:50

Plus de détails

Scenario: Steve Holland - Réalisation: Mark Cendrowski
Guests : Elizabeth Bogush (Dr. Catherine Millstone), Oliver Muirhead (Professor Laughlin), Elena Campbell-Martinez (Cleaning Lady) 

Les garçons sont dans le salon de Sheldon et Leonard où ils regardent les Gremlins, un film qui déconcerte Sheldon, lorsque Penny entre. Elle leur propose de venir chez elle pour Thanksgiving. Howard refuse car il le passe chaque année en famille et Raj part en pleurant dans la salle de bains.
Howard est allé voir ce qu'avait Raj qui annonce aux autres qu'il va être expulsé des USA. Penny sort afin qu'il puisse parler aux autres, et il explique que ses recherches se sont révélées infructueuses, ce qui implique qu'il se fera virer dans un avenir proche et donc expulsé s'il se retrouve sans emploi. Penny, qui a écouté leur conversation de l'autre côté de la porte, suggère qu'il trouve un nouveau boulot.

A la cafétéria, Leonard et Raj discutent; ce dernier est déprimé à cause de son expulsion. Ils rejoignent Sheldon qui est déjà en train de manger et qui rend Raj encore plus triste qu'avant. Puis Howard arrive en courant, annonçant un poste qui vient de se libérer à l'université.
Raj entre dans le bureau du directeur de recherches qui pourrait l'employer; l'entretient se déroule très bien, jusqu'à ce qu'une femme entre dans le bureau. Faisant partie de l'équipe, elle doit faire passer l'entretien elle aussi, et Raj n'a d'autres choix que de commencer à boire de l'alcool, ce qui se révèle mauvais.

Dans l'appartement de Sheldon et Leonard, Raj annonce aux autres qu'il n'a pas été embauché. Sheldon lui propose alors de travailler pour lui, ce que Raj refuse catégoriquement.
Dans son bureau, Sheldon observe un tableau plein d'équations quand Raj entre. Celui-ci veut finalement prendre le poste, mais il oppose des conditions. Sheldon les rejette toutes, mais il accepte quand même le poste.

Leonard et Penny regardent un film dans l'appartement de celui-ci. Ils commencent à s'embrasser jusqu'à ce qu'ils soient interrompus par Howard qui n'a rien à faire sans Raj, qui est au travail.
Raj et Sheldon sont dans leur bureau et regardent une équation pendant très longtemps.

Leonard et Penny sortent de la chambre de celui-ci pour aller prendre leur petit-déjeuner. Ils trouvent dans la cuisine Howard qui a fait à manger pour eux. Quand ils lui annoncent qu'ils aimeraient avoir du temps pour eux, il accepte de partir, mais se sentant mal, ils le font revenir.

Raj et Sheldon se disputent à cause d'une équation dans leur bureau, et Raj finit par sortir de la pièce, furieux. Sheldon va toquer à la porte de Raj; celui-ci avait raison à propos de l'équation, et Sheldon lui présente donc ses excuses.

                SCENE : L’appartement de Leonard et Sheldon.

Sheldon : Ce film me rend toujours perplexe à chaque fois qu’on le regarde.

Leonard : Pourquoi ?

Sheldon : Eh bien, les instructions sont très claires, ne pas nourrir les gremlins après minuit, ne pas les mouiller. C’est pourtant simple.

Penny (arrivant) : Salut, les gars. Salut, chéri.

Leonard : Hey.

Howard : Oh, c’est chéri maintenant ?

Sheldon: Oui. Depuis que leur relation est charnelle, Penny a modifié son petit nom pour le distinguer de ceux qu’elle appelle « trésor » afin d’adoucir une insulte à demi camouflée.

Penny : Tu ennuies les gens, trésor.

Sheldon : Parfois, elles ne sont pas du tout camouflées.

Penny : Alors, les gars, vous faites quoi ?

Howard : C’est le jour de Christophe Colomb.

Leonard : On regarde Les Goonies, Gremlins et Le secret de la Pyramide. Ils sont tous de Chris Columbus.

Penny : Très bien. Vous regardez quoi pour Thanksgiving ?

Sheldon : Le défilé.

Penny : Oh, d’habitude, je retourne au Nebraska pour Thanksgiving, mais cette année, c’est annulé à cause du procès de mon frère.

Leonard : Un procès pour quoi ?

Penny : Oh, juste un gros malentendu. Tu l’aimerais bien. C’est une sorte de chimiste. Quoi qu’il en soit, je vais fêter Thanksgiving ici. Et vous êtes tous invités.

Leonard : Je serai là.

Sheldon : Tu serviras la canneberge en gelée ou en sauce ?

Penny : Je suppose que je servirais les deux.

Sheldon : Tu supposes ? Tu n’as pas l’air au point.

Howard : J’aimerais venir, mais chaque année, ma mère invite toute la famille et cuisine son fameux dindo-bœuf-carpe.

Penny : Dindo-bœuf-carpe ?

Howard : De la dinde fourrée au bœuf fourré à la carpe farcie. C’est pas aussi bon que ça en à l’air.

Penny : Et toi, Raj ?

Howard : Oh, il vient chez moi, d’habitude. (Raj éclate en sanglots et part). C’est bon, cette année tu seras pas obligé de manger le dindo-bœuf-carpe ! Je mâche même pas. Je le gobe comme des gélules.

 

Générique.

 

                SCENE : Quelques instants plus tard.

Leonard : Alors, qu’est-ce qui se passe avec Raj ?

Howard : Eh bien, la bonne nouvelle, c’est qu’il n’a aucun problème avec le dindo-bœuf-carpe de ma mère.

Penny : Difficile à croire mais continue.

Howard : La mauvaise nouvelle, c’est qu’il va se faire expulser.

Leonard : Qu’est-ce que tu veux dire, il va être expulsé ?

Sheldon : Cela signifie que le gouvernement va le reconduire à la frontière. Il peut retourner en Inde, émigrer vers un pays qui l’accepterait, ou sillonner les mers tel un pirate apatride. Personnellement, je choisirais le pirate.

Howard : Penny, tu peux sortir pour qu’il puisse parler ?

Penny : Oh, très bien. Il faut vraiment qu’il règle ce problème avec les filles.

Sheldon : Une autre raison de rejoindre la piraterie. Même aujourd’hui, cette profession est restée exclusivement masculine.

Howard : D’accord, elle est partie.

Raj : Désolé. J’ai perdu mon sang-froid.

Leonard : Alors, qu’est-ce qui se passe ?

Raj : Ok, voilà l’histoire, il y a six mois, mes recherches sur la composition des objets trans-neptuniens se sont avérées infructueuses.

Howard : Alors ?

Raj : Donc, mon visa n’est valide que si je travaille à l’université. Quand ils sauront que j’ai que dalle, ils vont me virer. Je vais sûrement recevoir une mise en demeure. J’aurai une demeure, au moins.

Leonard : Mais t’as fait quoi pendant six mois ?

Raj : Tu sais, je lis mes e-mails, je mets mon Facebook à jour, j’écris n’importe quoi sur Wikipedia. Tu savais qu’il existait de la VOD en streaming ?

Sheldon : Tu as escroqué l’université en acceptant cet argent ? Extrêmement malhonnête pour un astrophysicien. Mais obligatoire pour un pirate.

Raj : Je ne veux pas retourner en Inde. Il fait chaud, il y a du bruit. Et il y a tellement de gens ! Vous n’imaginez pas, y en a partout.

Howard : Bon les gars, réfléchissons. Comment faire pour que Raj reste ?

Penny (de l’extérieur) : Pourquoi il ne se trouve pas un autre boulot ?

Howard (après chuchotement de Raj) : Non, je sais pas si tu peux toujours parler !

 

                SCENE : Le restaurant universitaire.

Raj : Au bœuf, tu vas tellement me manquer. Tu sais qu’au McDo de Bombay, ils servent pas de Bic Mac ? Il y a que des Mc Chicken Maharadja. Et la sauce spéciale : le curry. Qui en Inde n’est pas très spécial, crois-moi.

Leonard : Ne t’inquiète pas. Tu vas trouver un travail.

Raj : Attends, je m’entraîne. « Des frites avec votre Mac Maharadja ? »

Sheldon : Salut, Leonard. Salut, Raj.

Raj : Salut, Sheldon.

Sheldon : Pardonne-moi, comme tu le sais, les expressions faciales ne sont pas mon fort, mais je me lance : tu es soit triste, soit nauséeux.

Raj : Je suis triste.

Sheldon : Je voulais dire triste. Je sais pas pourquoi j’ai hésité.

Raj : Tu manges quoi ?

Sheldon : Macaroni avec steak haché et sauce tomate.

Raj : Oh, macaroni bolognaise. Je te regretterai plus que tout.

Leonard : J’ai toujours été confus à ce sujet. Pourquoi les hindous ne mangent pas de bœuf ?

Raj : Nous croyons que les vaches sont des dieux.

Sheldon : Pas exactement. L’hindouisme considère le bétail comme apparenté au divin.

Raj : Ne parle pas de ma culture, Sheldon ! Je jure que je vais te tuer. Sur la tête d’une vache !

Sheldon : Je suis désolé.

Raj : Moi aussi. Je suis sur les nerfs.

Sheldon : Compréhensible. Ta vie s’effondre de toutes parts. Et ton futur s’annonce sombre, au mieux.

Raj : Je te remercie.

Sheldon : Et tu connais mal l’hindouisme et les vaches.

Howard (arrivant) : Hey, Raj, devine quoi ? Professeur Laughlin cherche quelqu’un pour l’équipe sur l’évolution stellaire.

Raj : Tu plaisantes. C’est génial !

Howard : Allez, qu’est-ce que tu attends ? Appelle-le pour postuler !

Raj : Tout de suite.

Sheldon : Il est content, non ?

Leonard : Oui.

Sheldon : En plein dans le mille.

 

                SCENE : Bureau du Professeur Laughlin.

Professeur Laughlin : Dr Koothrappali, entrez. Votre intérêt pour notre équipe m’a surpris. Vous délaissez les objets trans-neptuniens ?

Raj : Non, non, c’est un domaine très prometteur ! Si je pouvais, j’y passerais des années. Mais je ne pouvais pas refuser la chance de travailler avec vous sur votre hypothèse passionnante qui n’a pas encore été réfutée.

Professeur Laughlin : Merveilleux. Asseyez-vous. Je vous sers un sherry ?

Raj : Il est un peu tôt, non ?

Professeur Laughlin : Pas sur Proxima du Centaure.

Raj : Elle est bien bonne. C’était très cocasse. Mais si ça ne vous dérange pas,  je préfère attendre le coucher du soleil sur Titan.

Professeur Laughlin : Bien trouvé. Nous allons bien nous entendre, Dr Koothrappali.

Raj : Merci, monsieur. (On frappe à la porte, une femme entre).

Femme : Désolée. Je suis en retard ?

Professeur Laughlin : Non, non, non. Pile à l’heure. Dr Koothrappali, je vous présente le Dr Millstone du MIT. Elle va prendre la tête de notre équipe d’analyse des données.

Dr Millstone : Enchantée, Dr Koothrappali. J’ai lu votre article sur la taille des objets de la ceinture de Kuiper. Il m’a beaucoup plu. Comment avez-vous corrigé le biais de sélection ? (Pendant ce temps, Raj se déplace vers le plateau des boissons et va se servir un sherry).

Raj : Eh bien, j’ai réalisé une simulation qui m’a permis de rectifier cela.

Dr Millstone : C’est fascinant.

Raj : Merci. On continue cette conversation dans mon jacuzzi ? Donc, je commence quand ?

 

                SCENE : L’appartement de Leonard et Sheldon.

Howard : Que veux-tu dire par j’ai pas décroché le boulot ? Comment c’est possible ?

Raj : Tu sais, il est anglais, je suis indien … Depuis Gandhi, ils nous ont pas à la bonne.

Leonard : Attends, c’est de la discrimination ? Il faut porter plainte.

Raj : C’est bon, une plainte a été déposée. Donc, c’est tout. C’était mon dernier espoir. Je vais être expulsé. Renvoyé dans la disgrâce. Je subirai les moqueries de mon cousin Sanjay. Ou Dave, comme on l’appelle sur la hotline où il travaille.

Howard : Tu vas me manquer.

Raj : Tu me rendras visite en Inde ?

Howard : Mec, il y a 17 heures de vol. rendez-vous à mi-chemin ?

Raj : C’est à 1 000 km au large du Japon.

Howard : On se parlera via Skype.

Sheldon (arrivant) : Messieurs.

Leonard : Salut.

Sheldon : Raj, as-tu décroché le travail avec le Professeur Laughlin ?

Raj : Non.

Sheldon : Je m’en doutais, mais n’aie crainte. Tel le personnage secondaire des films d’action qui disparaît au milieu du film, me voilà de retour pour vous sauver la mise. Etrange, il est souvent accueilli par des cris de joie. Je pensais explorer les implications des rayons gamma issus des annihilations de la matière noire. Et je me suis dit …

Leonard : Pardon, Sheldon, le personnage secondaire pourrait aller droit au but ?

Sheldon : Désolé. Tu n’as pas crié de joie. Trop tard pour adhérer au postulat. Bref, le chef du département m’a confié une subvention et Raj peut venir travailler pour moi.

Raj : Tu veux que je travaille avec toi ?

Sheldon : Pour moi. Tu devras être plus attentif, au travail.

Raj : Ok, euh, ne le prends pas mal … Mais je préfère traverser le Gange à la nage et nu, avec une coupure sur le téton, et agoniser suite à une infection virale, plutôt que de travailler avec toi.

Sheldon : Pour moi.

 

                SCENE : Le bureau de Sheldon.

Raj (frappe et entre) : Sheldon, tu es occupé ?

Sheldon : Bien sûr que je suis occupé.

Raj : Je dois attendre ?

Sheldon : Oui, s’il te plaît. (Après 15 secondes). En quoi puis-je t’être utile ?

Raj : J’ai reconsidéré ton offre, je veux travailler avec toi.

Sheldon : Pour moi.

Raj : Oui, pour toi. Mais j’ai des conditions. Premièrement, tu devras me traiter comme un égal. Deuxièmement, tu devras noter mes contributions dans tout article publié. Et troisièmement, interdiction de me faire une leçon sur l’hindouisme ou ma culture.

Sheldon : Tu m’impressionnes, Raj. Voici des conditions convaincantes et raisonnables.

Raj : Merci.

Sheldon : Je les rejette.

Raj : Tu ne me lisses pas le choix. J’accepte le travail.

Sheldon : Désolé, il y a un malentendu. Je ne t’offre pas le poste, mais uniquement la possibilité de postuler. Assieds-toi, commençons l’entretien.

Raj : Tu plaisantes ?

Sheldon : S’il te plaît.

Raj : Très bien.

Sheldon : Donc. C’est ce que tu portes pour un entretien ?

Raj : Allez, mec, on est amis depuis des années.

Sheldon : Oh, on marche au piston ?

Raj : Sheldon, pour l’amour de Dieu, ne m’oblige pas à te supplier.

Sheldon : Bazinga ! Encore une fois, tu es une victime d’une de mes blagues. Je suis ton supérieur maintenant. Tu devrais peut-être rire.

 

                SCENE : L’appartement de Leonard et Sheldon.

Penny : C’est sympa d’avoir l’appartement rien que pour nous, n’est-ce pas ?

Leonard : Uh-huh. Maintenant que Raj bosse pour Sheldon, plus besoin de jouer les chauffeurs. Et comme ils travaillent tard, on a un peu d’intimité.

Penny : Hey, on pimente un peu les choses ?

Leonard : Tu penses à quoi ?

Penny : On se fait des câlins sur le coussin de Sheldon ?

Leonard : Tu es une petite cochonne !

Penny : Oh, Dieu, comment il a su ?

Howard : Bonsoir.

Leonard : Salut, Howard.

Howard: Je vous dérange.

Leonard: Un peu, Ouais.

Howard : J’aurais dû appeler.

Penny : Ouais, peut-être.

Howard : C’est le soir où je danse le madison au Palomino avec Raj.

Leonard : Uh-huh.

Howard : Mais il travaille avec Sheldon.

Penny : Oui, on le sait.

Howard : Vous voulez que je parte ?

Leonard : Tu sais, peu importe.

Howard : D’accord, je peux rester un petit moment. Alors, on regarde quoi ? Sex and the city. Aïe.

Penny: Hé, j’adore ce film.

Howard: Bon, regardons ça. Nos règles vont peut-être se synchroniser.

 

                SCENE : Le bureau de Sheldon.

Sheldon : Très bien. Nous allons concevoir une expérience montrant le spectre d’annihilation issu de collisions de matière noire dans l’espace.

Raj : Oh, la matière noire. N’oublions pas la lampe torche. C’était une blague.

Sheldon : Je suis le patron. Je fais les blagues.

Raj : Désolé, vas-y, fais une blague.

Sheldon : Ce n’est pas le moment de blaguer. Nous faisons des recherches sérieuses qui requièrent toute notre attention.

Raj : Très bien. Relevons le défi.

(Sur la musique de Eye of a Tiger, Sheldon et Raj regardent le tableau blanc).

Raj : Sheldon.

Sheldon : Quoi ?

Raj : J’ai besoin d’une aspirine.

Sheldon : Tiroir du haut.

Raj : Merci.

Sheldon : Ca va mieux ?

Raj : Oui.

Sheldon : Bien.

 

                SCENE : Penny et Leonard sortent de la chambre de Leonard.

Leonard : C’était sympa. Merci.

Penny : Leonard, chéri, ne me remercie pas chaque fois qu’on fait l’amour.

Leonard : Oh, d’accord. Demain, tu devrais recevoir une lettre. Tu peux la jeter.

Howard : Bien le bonjour !

Leonard : Qu’est-ce que tu fais là ?

Howard : D’habitude, le dimanche, je vais draguer les petites hippies au marché avec Raj. Mais il est toujours au boulot avec Sheldon, alors je suis venu vous préparer des œufs brouillés au salami. C’est le repas idéal, après l’amour.

Penny : Oh, tuez-moi.

Howard : En passant, j’ai pas pu m’empêcher d’entendre ton grand final. Bravo, Leonard.

Penny : Tu vois, si tu m’avais tué, j’aurais pas eu à entendre ça.

Howard : Alors, on fait quoi ? Du roller ? Un peu de fitness ?

Penny : Fais quelque chose.

Leonard : Oui, d’accord. Howard, il faut qu’on discute.

Howard : Bien sûr. Y a un blème ?

Leonard : C’est pas qu’on ne veut pas de toi, mais Penny et moi avons besoin de temps … seul à seul.

Howard : J’ai compris, je suis la troisième roue. Désolé, j’aurais dû m’en rendre compte. Je vous laisse tranquille. Mangez les œufs tant qu’ils sont chauds.

Leonard : Merci.

Howard : Il y a du saumon fumé et du fromage blanc dans le frigo. Les brioches sont dans le four, je vous les réchauffais.

Penny : Parfait.

Howard : Je vais rester avec ma mère. On s’amuse tellement.

Leonard : Bien.

Penny : On est des méchants ?

Leonard : Je ne sais pas. Que veux-tu que j’y fasse ?

Penny : Va le chercher.

Leonard : T’es sûre ?

Penny : Ouais.

Leonard : D’accord. Howard, reviens.

Howard: Vous m’avez fait peur.

 

                SCENE : Le bureau de Sheldon. Sheldon écrit sur son tableau blanc.

Raj : Non, non, non. Ce taux est trop bas pour une telle collision. Tu comprends bien qu’on parle de matière noire dans l’espace ?

Sheldon : Bien sûr que je comprends. Qui es-tu pour me parler de l’espace ?

Raj : Je suis astrophysicien. Astro signifie espace.

Sheldon : Astro signifie étoile.

Raj : Bon, eh bien, si on avait cette discussion dans ma langue maternelle, tu ferrais moins le malin.

Sheldon : C’est l’anglais, ta mangue maternelle.

Raj : D’accord, t’as raison, mais ça, c’est une erreur !

Sheldon : Il y a une différence subtile entre erreur et innovation. Seul un visionnaire peut la voir.

Raj : Mon Dieu ! Tu crois que tout ce que tu dis est de l’or en barre. Je vais te dire, parfois, tu dis du caca.

Sheldon : Caca ?

Raj : Tu veux un dessin ?

Sheldon : Très bien. Primo, Dr Koothrappali, quand je t’ai proposé de travailler avec moi …

Raj : Aah, donc je travaille avec toi ?

Sheldon : Dans ce contexte, avec moi, c’est pour moi.

Raj : Eh bien, dans ce contexte …

Sheldon : Oh ! Si je me trompe, prouve-le.

Raj : Très bien. A cet endroit, on dérive la masse de la particule de la matière noire.

Sheldon : Non, non, non. La masse atomique est fausse.

Raj : Laisse-moi finir.

Sheldon : N’efface pas mon travail.

Raj : Je n’efface pas, je corrige.

Sheldon : Donne-moi la brosse.

Raj : Non.

Sheldon : J’ai dit, donne-la moi.

Raj : Viens la chercher.

Sheldon : Bien. (Il utilise sa main pour effacer et réalise qu’elle est sale). Oh, saigneur ! Dr Koothrappali, je suis ton supérieur et je t’interdis d’écrire sur mon tableau.

Raj : Tu n’es pas mon supérieur.

Sheldon : Je te surpasse en tout.

Raj : Ah oui ? Tu peux faire ça ? (Il effectue un geste avec ses mains). C’était sympa de bosser avec toi. Désolé, pour toi.

 

                SCENE : Devant la porte de chez Raj.

Sheldon : (Toc, toc, toc) Raj, (Toc, toc, toc) Raj, (Toc, toc, toc) Raj.

Raj : Je suis occupé.

Sheldon : A quoi ? C’est bon, j’ai compris.

Raj : Tu veux quoi, Sheldon ?

Sheldon : J’ai recalculé, il s’avère que tu avais raison.

Raj : Donc, t’avais tort.

Sheldon : J’ai pas dit ça.

Raj : C’est la seule conclusion logique.

Sheldon : Oui, mais je l’ai pas dit. Quoi qu’il en soit, je voudrais que tu reviennes travailler pour moi.

Raj : Pour toi ou avec toi ?

Sheldon : Dans ce contexte, pour moi signifie avec moi.

Raj : Très bien, mais j’ai quelques conditions.

Sheldon : Je les rejette.

Raj : Je vais prendre le travail. A lundi.

Sheldon : Attends. Tu dois me ramener à la maison.

Raj : Tu es venu comment ?

Sheldon : A pied.

Raj : Donc, fais pareil.

Sheldon : Je ne peux pas. Il y a un gros chien dehors. En chemin, on pourrait réfléchir à l’optimisation du détecteur pour qu’il supporte 500 milliards de particules.

Raj : Très bien. (La musique de Eye of a Tiger reprends).

 

Fin de l’épisode.

 

Scene: The apartment.

Sheldon: This movie baffles me every time we watch it.

Leonard: What do you mean?

Sheldon: Well, the instructions are very clear, don’t feed the gremlins after midnight, don’t get the gremlins wet. How hard is that?

Penny (arriving): Hi, guys. Hi, honey.

Leonard: Hey.

Howard: Ooh, we’re honey now, are we?

Sheldon: Yes. Since their relationship became carnal, Penny has upgraded his designated term of endearment, thus distinguishing him from those she calls sweetie, usually in an attempt to soften a thinly-veiled insult.

Penny: You’re boring people sweetie.

Sheldon: Although, sometimes, she omits the veil entirely.

Penny: So, what are you guys doing?

Howard: Celebrating Columbus Day.

Leonard: We’re watching Goonies, Gremlins and Young Sherlock Holmes. They were all written by Chris Columbus.

Penny: Okay. What do you watch on Thanksgiving?

Sheldon: The parade.

Penny: Oh, you know, that reminds me, I usually go back to Nebraska for thanksgiving, but this year they’re calling it off on account of my brother’s trial.

Leonard: What’s he on trial for?

Penny: Oh, just a big misunderstanding. You know, you’d actually like my brother, he’s kind of a chemist. Anyway, I was thinking I’d have thanksgiving here, and you are all invited.

Leonard: Oh. I’ll be there.

Sheldon: Will you be serving cranberry jelly or cranberry sauce?

Penny: I guess I could serve both.

Sheldon: You guess? You don’t seem to have much of a handle on this.

Howard: Yeah, I really wish I could, Penny, but every year my mother has all the relatives over and cooks up her famous tur-briska-fil.

Penny: Tur-briska-fil?

Howard: Turkey stuffed with a brisket stuffed with gefilte fish. It’s not as good as it sounds.

Penny: Raj, what about you?

Howard: Oh, he usually comes to my house. Right, pal? (Raj bursts into tears and runs away) All right, this year, you don’t have to eat the tur-briska-fil. I don’t even chew it. I swallow it like pills.

Credits sequence.

 

Scene: A few moments later.

Leonard: So, what’s going on with Raj?

Howard: Well, the good news is, he has no problem with my mother’s tur-brka-fil.

Penny: Hard to believe, but go on.

Howard: The bad news is, he says he’s getting deported.

Leonard: What do you mean, he’s getting deported?

Sheldon: I believe it means that the U.S. Government is going to expel him from the country. He could then either return to his native India, emigrate to another country that’s willing to accept him, or wander the high seas as a stateless pirate. Personally, I’d choose pirate.

Howard: Penny, would you mind stepping outside so we can speak to him?

Penny: Ugh, fine. But the man really needs to work on his girl issues.

Sheldon: Another reason to consider a life of piracy. Even today, I understand that’s an all-male profession.

Howard: Okay, she’s gone.

Raj: Sorry. I lost my cool.

Leonard: So, what’s going on?

Raj: Okay, here’s the deal, six months ago, my research testing the predicted composition of trans-Neptunian objects ran into a dead end.

Howard: So?

Raj: So, my visa’s only good as long as I’m employed at the university, and when they find out I’ve got squat, they’re going to cut me off. By the way, when I say squat, I mean diddly-squat. I wish I had squat.

Leonard: So, wait, what have you been doing for the past six months?

Raj: You know, checking e-mail, updating my facebook status, messing up wikipedia entries. Hey, did you know Netflix lets you stream movies on your computer now?

Sheldon: And you’ve continued to take the university’s money under false pretences? Highly unethical for an astrophysicist. Although practically mandatory for a pirate.

Raj: I don’t want to go back to India. It’s hot and loud, and there’s so many people. You have no idea, they’re everywhere.

Howard: Okay, guys, think, how do we keep Raj in the country?

Penny (from outside): Why doesn’t he just get another job?

Howard (after Raj whispers to him): What are you asking me for? I don’t know if you can talk now or not.

Scene: The university cafeteria.

Raj: Oh, beef, I’m going to miss you so much. Do you know, at the Mumbai McDonald’s, you can’t get a Big Mac? All you can get is a Chicken Maharaja Mac. And the special sauce, curry, which, in India,

believe you me, is really not that special.

Leonard: Don’t worry, you’ll find another job.

Raj: Yeah let me start practicing for it. Do you want fries with that Maharaja Mac?”

Sheldon: Hi, Leonard. Hello, Raj.

Raj: Hello Sheldon.

Sheldon: Forgive me, as you know, I’m no adept at reading facial cues, but I’m going to take a stab here, you’re either sad or nauseated.

Raj: I’m sad.

Sheldon: I was going to say sad. I don’t know why I hedged.

Raj: What are you eating?

Sheldon: Elbow macaroni with ground hamburger and tomato sauce.

Raj: Oh, beefaroni. I think I’ll miss you most of all.

Leonard: I’ve always been a little confused about this. Why don’t Hindus eat beef?

Raj: We believe cows are gods.

Sheldon: Not technically. In Hinduism, cattle are thought to be like God.

Raj: Do not tell me about my own culture, Sheldon! In the mood I’m in, I’ll take you out, I swear to cow!

Sheldon: I’m sorry.

Raj: Me, too. I’m just, I’m a little on edge.

Sheldon: Understandable. Your entire life seems to be crumbling around you, and your future appears bleak at best.

Raj: Thank you.

Sheldon: And you’re wrong about Hinduism and cows.

Howard (arriving): Hey, Raj, guess what. Professor Laughlin is looking for someone to join the stellar evolution research team.

Raj: You, you’re kidding. That’s fantastic!

Howard: Come on, what are you waiting for? Call him and set up an interview.

Raj: I’m on it.

Sheldon: That’s happy, right?

Leonard: Yeah.

Sheldon: Nailed it.

Scene: Professor Laughlin’s office.

Prof Laughlin: Dr. Koothrappali, come on in. I was surprised to hear you were interested In joining our little team. Giving up on those trans-Neptunian objects, are we?

Raj: No, no, it’s a very promising area. In a perfect world I’d spend several more years on it. But I just couldn’t pass up the opportunity to work with you on your tremendously exciting and not yet conclusively disproved hypothesis.

Prof Laughlin: Splendid. Uh, please sit down. Can I offer you a sherry?

Raj: It’s a little early, isn’t it?

Prof Laughlin: Not on Proxima Centauri.

Raj: That’s very good. Jolly amusing, but if you don’t mind, I’ll hold off until sunset on titan.

Prof Laughlin: Oh, well done. I have a feeling you’re going to fit in just fine, Dr. Koothrappali.

Raj: Thank you, sir. (There is a knock on the door. A young woman enters)

Woman: I’m sorry. Am I late?

Prof Laughlin: No, no, no. Right on time. Dr. Koothrappali, may I present Dr. Millstone from MIT. She’ll be heading up our data analysis team.

Dr Millstone: It’s nice to meet you, Dr. Koothrappali. I read your paper on Kuiper belt object size distribution. I really enjoyed it. How did you correct for the selection bias? (During this, Raj surreptitiously wanders over to where Prof Laughlin’s drinks are, pours himself a large sherry and knocks it back in one.)

Raj: Well, I ran a simulation that allowed me to correct for the observational efficiency.

Dr Millstone: That’s just fascinating.

Raj: Thank you. Would you like to hear more about it in my hot tub? So, when do I start?

Scene: The apartment.

Howard: What do you mean you didn’t get the job? How could you not get it?

Raj: You know, he’s British, I’m Indian, ever since Gandhi they haven’t liked us very much.

Leonard: Wait, are you saying that he discriminated against you? Because we should file a complaint.

Raj: That’s okay. A complaint has been filed. So, that’s it. That was my last hope. I’m going to be deported, sent home in disgrace, exposed to the sardonic barbs of my cousin Sanjay. Or, as you may know him, Dave from AT&T customer service.

Howard: I’m really going to miss you.

Raj: Will you come visit me in India?

Howard: Gee, that’s, like, a 17-hour flight. How about I meet you halfway?

Raj: Halfway is 600 miles off the coast of Japan.

Howard: Tell you what, we’ll skype.

Sheldon (arriving): Gentlemen.

Leonard: Hey.

Sheldon: Raj, did you get the job with Professor Laughlin?

Raj: No.

Sheldon: I assumed as much. But never fear. Like the subordinate male protagonist in countless action movies who disappears half way through the second reel, I have returned to save the day. Odd, usually, he’s met by cheers. Anyway, I was thinking about exploring the string theory implications of gamma rays from dark matter annihilations, and it occurred to me that I could benefit…

Leonard: Excuse me, Sheldon, how many reels before the subordinate male protagonist gets to his point?

Sheldon: I’m sorry, if you didn’t cheer at my entrance, it’s too late to buy into the premise. Anyway, I got some extra money from the head of the department, and raj can come work for me.

Raj: You want me to work with you?

Sheldon: For me. You’re going to have to listen more carefully when you’re on the job.

Raj: Okay, uh, please don’t take this the wrong way, but I’d rather swim buck-naked across the Ganges with a paper cut on my nipple and die a slow, agonizing death from a viral infection than work with you.

Sheldon: For me.

Scene: Sheldon’s office.

Raj (knocking and entering): Sheldon, are you busy?

Sheldon: Of course I’m busy.

Raj: Shall I wait?

Sheldon: Yes, please. (After about 30 seconds) How may I help you?

Raj: I’ve reconsidered your offer to let me work with you.

Sheldon: For me.

Raj: Yes, for you. I do, however, have a few conditions. First, at all times, I am to be treated as a colleague and an equal. Second, my contributions shall be noted in all published material. And third, you are never allowed to lecture me on Hinduism or my Indian culture.

Sheldon: I’m impressed, Raj. Those are very cogent and reasonable conditions.

Raj: Thank you.

Sheldon: I reject them all.

Raj: Then you leave me no choice. I accept the job.

Sheldon: I’m sorry, I believe you’ve misunderstood. I’m not giving you the job. I’m simply affording you the opportunity to apply for it. Have a seat, we’ll get started with the interview.

Raj: Wha… You’re kidding!

Sheldon: Please.

Raj: All right.

Sheldon: So, that’s what you wear to an interview?

Raj: Come on, dude, we’ve been friends for years.

Sheldon: Oh, pulling strings, are we?

Raj: Sheldon, for God’s sakes, don’t make me beg.

Sheldon: Bazinga! You’ve fallen victim to another one of my classic practical jokes. I’m your boss now. You may want to laugh at that.

Scene: The apartment.

Penny: Ah, it’s nice having the place to ourselves, isn’t it?

Leonard: Uh-huh. Now that Raj is working for Sheldon, I don’t have to chauffeur him around anymore. Plus, yeah, with them working late so much, we get some privacy.

Penny: Mm-hmm. Hey, want to get a little crazy?

Leonard: What are you thinking?

Penny: Let’s slide over to Sheldon’s spot a make out.

Leonard: You are a dirty girl.

Penny (as the making out is interrupted by a knock on the door): Oh, God, how did he know?

Howard: Hello.

Leonard: Hi, Howard.

Howard: Am I interrupting?

Leonard: Little bit, yeah.

Howard: Guess I should have called.

Penny: Yeah, maybe.

Howard: Tonight’s the night I usually go line dancing with Raj at the palomino.

Leonard: Uh-huh.

Howard: But he’s working with Sheldon.

Penny: Yes, we know.

Howard: Want me to leave?

Leonard: You know, whatever.

Howard: Okay, I guess I can hang for a little while. So what are we watching? Sex and the city.

Yikes.

Penny: Hey, I happen to love this movie.

Howard: Fine, let’s watch it. Maybe all our periods will synchronize.

Scene: Sheldon’s office.

Sheldon: All right, we’re going to be designing an experiment to look for the annihilation spectrum resulting from dark matter collisions in space.

Raj: Ooh, dark matter. We better bring a flashlight. I was making a joke.

Sheldon: I’m the boss. I make the jokes.

Raj: Sorry, go ahead and make your joke.

Sheldon: This is not the time for joking. We’re doing serious research, which requires complete and utter focus.

Raj: All right, let’s buckle down and work.

(To the tune of Eye of the Tiger by Survivor, there is a montage of images, in all of which Sheldon and Raj are staring at the same equation on a whiteboard.)

Raj: Sheldon.

Sheldon: What?

Raj: I need an aspirin.

Sheldon: Top desk drawer.

Raj: Thank you.

Sheldon: Alright?

Raj: Yes.

Sheldon: Good.

(Montage of scenes resumes)

 

Scene: Penny and Leonard exiting Leonard’s bedroom.

Leonard: That was fun. Thank you.

Penny: Leonard, honey, you don’t have to say thank you every time we have sex.

Leonard: Oh. Okay. Tomorrow you’re going to get a card in the mail. Just throw it away.

Howard: Top o’ the mornin’o ya!

Leonard: What are you doing here?

Howard: Well, usually, on Sundays, I go with Raj to scam on hippie chicks at the farmers market, but he’s still working with Sheldon, so I thought I’d come over here and make you guys scrambled eggs and salami. It’s the perfect meal for apres l’amour.

Penny: Oh, kill me.

Howard: By the way, I couldn’t help overhearing your big finish. Bravo, Leonard.

Penny: See, if you had killed me when I said kill me, I wouldn’t have had to hear that.

Howard: What do you guys think? Want to take in a matinee, maybe go rollerblading, catch a step class?

Penny: Do something.

Leonard: Yeah, okay. Um, Howard, we need to talk.

Howard: Sure. ’sup, homes?

Leonard: Uh, please understand that it’s not that we don’t want you around, but Penny and I occasionally need some alone time.

Howard: Oh. I get it, I’m the third wheel. Sorry, I should have seen that. I’ll get out of your way. Uh, you’re gonna want to eat those eggs while they’re still hot.

Leonard: Thank you. There’s lox and cream cheese in the fridge, the bagels are in the oven, I was warming them up.

Penny: That’s great.

Howard: Ill just hang out with my mom. That’s always fun.

Leonard: Good.

Penny: Are we terrible people?

Leonard: I don’t know. What do you want me to do?

Penny: Get him, bring him back.

Leonard: Are you sure?

Penny: Yeah.

Leonard: Okay. Howard come back.

Howard: Oh, you guys had me scared for a minute.

Scene: Sheldon’s office. Sheldon is writing on the whiteboard.

 

Raj: No, no, no, no! That rate is much too low for what we’d expect from this collision. Do you understand that we’re talking about dark matter colliding in outer space?

Sheldon: Of course I understand. And who are you to tell me about outer space?

Raj: I’m the astrophysicist. Astro means space.

Sheldon: Astro means star.

Raj: Okay, well, let me just tell you, if we were having this argument in my native language, I’d be kicking your butt.

Sheldon: English is your native language.

Raj: Okay, you got me there, but you’re wrong about this!

Sheldon: There is a fine line between wrong and visionary. Unfortunately you have to be a visionary to see it.

Raj: My god, you think that every thought that comes out of your head is pure gold. Well, let me tell you something. Some of those thoughts are pure caca.

Sheldon: Caca?

Raj: It means doo-doo.

Sheldon: All right! First of all, Dr. Koothrappali, when I first proposed that you work with me…

Raj: Aha! So I am working with you.

Sheldon: In this context, with me means for me.

Raj: Ah, well, in this context… (blows raspberry)

Sheldon: Oh! If I’m wrong, prove it.

Raj: Okay. Here’s where we derive the mass of the dark matter particle.

Sheldon: No, no, no, you’ve misstated the atomic weight of the target.

Raj: Let me finish.

Sheldon: You’re defacing my work.

Raj: I’m not defacing it, I’m fixing it.

Sheldon: Give me the eraser.

Raj: No.

Sheldon: I said give it to me.

Raj: Come and get it.

Sheldon: Fine. (Uses hand as an eraser. Then realises his hand is dirty) Oh, lord. Dr. Koothrappali, as your superior, I forbid you from writing on my board!

Raj: You are not my superior.

Sheldon: I am in every way.

Raj: Oh, yeah? Can you do this? (Performs  complex finger trick*) Nice working with you. I’m sorry, for you. (Exits. Sheldon stares a moment, then tries to perform the trick. Fails.)

Scene: Outside Raj’s flat.

 

Sheldon: (Knock, knock, knock) Raj. (Knock, knock, knock) Raj. (Knock, knock, knock) Raj.

Raj: I’m busy.

Sheldon: Doing what? (Performs finger trick again) All right, you’ve made your point.

Raj: What do you want, Sheldon?

Sheldon: I looked over the board and it turns out you were right.

Raj: So you were wrong.

Sheldon: I didn’t say that.

Raj: That’s the only logical inference.

Sheldon: Nevertheless, I didn’t say it. Anyway, I would like you to come back and work for me.

Raj: For you or with you?

Sheldon: In this context for me could mean with me.

Raj: All right, but I have some conditions.

Sheldon: I reject them all.

Raj: I’ll take the job. See you Monday.

Sheldon: Wait, you have to drive me home.

Raj: How did you get here?

Sheldon: I walked.

Raj: So walk home.

Sheldon: I can’t. There’s a big dog outside. On the way home, we can start thinking about methods of optimizing the detector for 500 GEV particles.

Raj: All right. (As they walk down the corridor, Eye of the Tiger starts playing again.)

(* to perform trick, place both hands together as if praying, then fold two middle fingers over so that they pass to the right of one another, finally rotate right hand anti-clockwise and waggle both middle fingers)

Source : Big Bang Theory Transcript

Kikavu ?

Au total, 62 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

poupette67 
Aujourd'hui vers 22h

Valerie42 
08.10.2017 vers 00h

Sakasen 
06.09.2017 vers 17h

Kiraven 
24.08.2017 vers 20h

carameason 
19.07.2017 vers 15h

MissChoupi 
11.07.2017 vers 17h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Illustration pour le sixième numéro d'HypnoMag avec Graham Patrick Martin en couverture.
HypnoMag | Découvre le numéro 6 !

Le quartier The Good Doctor ouvre ses portes sur HypnoSeries
Nouveau quartier | Vidéo d'ouverture

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne CBS

Young Sheldon, S01E04 (inédit)
Jeudi 16 novembre à 20:30
11.83m / 2.0% (18-49)

Logo de la chaîne CBS

The Big Bang Theory, S11E08 (inédit)
Jeudi 16 novembre à 20:00
13.44m / 2.6% (18-49)

Logo de la chaîne CBS

Young Sheldon, S01E03 (inédit)
Jeudi 9 novembre à 20:30
12.39m / 2.2% (18-49)

Logo de la chaîne CBS

The Big Bang Theory, S11E07 (inédit)
Jeudi 9 novembre à 20:00
13.80m / 2.8% (18-49)

Logo de la chaîne CBS

Young Sheldon, S01E02 (inédit)
Jeudi 2 novembre à 20:30
12.66m / 2.2% (18-49)

Logo de la chaîne CBS

The Big Bang Theory, S11E06 (inédit)
Jeudi 2 novembre à 20:00
14.14m / 2.7% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Jim Parsons au théâtre dans The Boys in The Band à Broadway

Jim Parsons au théâtre dans The Boys in The Band à Broadway
Ryan Murphy a rejoint David Stone pour la production d'un revival de la pièce The Boys In The Band...

Episode 1102 : Ce soir !

Episode 1102 : Ce soir !
L'épisode 1102 "The Retraction Reaction" sera diffusé, ce soir sur la chaîne CBS à partir de 20h. En...

Episode 1104 : Résumé et photos

Episode 1104 : Résumé et photos
Le résumé ainsi que les photos de l'épisode 1104 "The Explosion Implosion" ont été dévoilés. Résumé...

Episode 1103 : Résumé et photos

Episode 1103 : Résumé et photos
Le résumé ainsi que les photos de l'épisode 1103 "The Relaxation Integration" ont été...

Une saison complète pour

Une saison complète pour "Young Sheldon"
Suite au succès du lancement de l'épisode "Pilot" de "Young Sheldon" réunissant  le lundi 25...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoPromo

choup37, Aujourd'hui à 14:36

Sondage, photo du mois et animations spécial Moffat sur Doctor Who^^

CastleBeck, Aujourd'hui à 15:46

Deux quartiers attendent vos votes dans les préférences! SVP et merci pour eux

CastleBeck, Aujourd'hui à 15:47

Vous voulez voir un spin-off de Castle? Venez-nous dire qui en serait la vedette en votant au nouveau sondage du quartier. Merci!

CastleBeck, Aujourd'hui à 15:48

Et quant à être ici, je vous informe que photos du mois attendent vos votes du côté de This Is Us et Lethal Weapon!

ellielove, Aujourd'hui à 16:09

Photo du mois sur HIMYM! Venenz voter pour le sondage en cours et commenter le calendrier de choup37^^

HypnoBlabla

Supersympa, Aujourd'hui à 18:28

Ce site est fait par et pour les fans qui veulent des renseignements sur leurs séries favorites ainsi que sur les acteurs.

ccilette13, Aujourd'hui à 18:29

ok merci beaucoup

Supersympa, Aujourd'hui à 18:29

De rien.

Supersympa, Aujourd'hui à 18:30

Tu peux aussi participer si tu le souhaites.

Supersympa, Aujourd'hui à 18:31

C'est bon, j'ai bien résumé cobrate ?^^

Viens chatter !